Préparation pour un momentum

 

scrutin

La compagnie Souveraineté La solution Inc. vous a préparé des argumentaires à déposer sous les essuis-glaces d'autos, dans les stationnements, les marchés d'alimentation, les centres d'achats, les églises, les attraits touristiques ou les hôpitaux. À laisser au restaurant, au casse-croûte, dans les étagères à journaux, les buanderies, les babillards, les bureaux de postes ou tout endroit publique. Mais vous êtes libre également de parcourir ce site et vous faire un argumentaire sur mesure pour un endroit ciblé et très précis.

 

Dans vos argumentaires, mettez toujours les coordonnées du Parti Québécois du comté dans lesquels ils seront distribués. 

 

Ce geste peut être répété à toutes les semaines comme bon vous semble et au besoin. Il faut se préparer; une élection peut survenir à tout moment ou à la fin de son terme.

 

Mais un momentum , ça se prépare.

 

Ce qui semble insurmontable aujourd'hui sera surmontable avec du vouloir, de la préparation et de la détermination.

 

Argumentaire PQ Politique

Rapport du commissaire à l'éthique sur Pierre Karl Péladeau

PKP, président du parti Québécois, déstabilise les partis d’allégeance fédérale en sol québécois, dont le parti Libéral, la CAQ et le QS, les marionnettes d’Ottawa.  Le commissaire à l’éthique aurait beaucoup à faire s’il fallait faire un rapport sur les agissements et les faits des partis fédéralistes tant à Québec qu’à Ottawa contre la nation québécoise et le Parti Québécois et son option de faire du Québec un pays.  Il n’y a pas de différence entre les parties à Ottawa: Conservateur, Libéral et NPD; et il va de même pour les partis d’allégeance fédérale au Québec.

Au référendum de 1995: les annonces subliminales, les déductions d’impôts pour don au camp du  Non, le grand rassemblement ou le salaire des participants et le coût d’hébergement ont été défrayés par leurs compagnies avec déductions d’impôts, la réservation et le coût des grands panneaux réclames dans le grand Montréal, le scandale des commandites avec plus de $20 millions dépensés pour le camp du Non mais pas comptabilisés pour ce dernier, les médias de Paul Desmarais au service du camp du Non (la Presse de Montréal, La Voix de l’Est de Granby, la Tribune de Sherbrooke, le Nouveliste de Trois-Rivières, le Soleil de Québec, le Saguenéen de Chicoutimi, toutes ces villes réunies forment plus de 70% de la population du Québec.

Les lois de l’Assemblée Nationale du Québec, votées à l’unanimité, ont été outrées.   La loi sur la clarté référendaire, pour faire du Québec un pays, de Stéphane Dion en 1997,  renie la signature du Canada à la charte des Nations Unies le 9 novembre 1945.

Les dires de Jean Chrétien, premier ministre du Canada de l’époque: “le président de la confédération a le droit de prendre tous les moyens mis à sa disposition pour préserver sa confédération”.  Et selon les dires du président de la confédération actuelle, Stephen Harper, il ne respectera pas les lois du Québec si celles-ci contreviennent aux lois de la confédération.

Si le Kosovo, province de l’ex Yougoslavie, a déclaré unilatéralement son indépendance et que plus 90 pays ont reconnu le Kosovo à titre de pays dont le Canada et les États-Unis; le Québec est donc en droit légal et démocratique de faire un vote dans son Assemblée Nationale qui portera sur un Québec pays.

découpure du Québec

Radios engagées

 

 

LogoQR

Soutien au site

Ce site existe grâce à vos dons et à votre appui.
Aidez-nous en contribuant financièrement.
Utilisez le bouton suivant pour faire un petit don via Paypal.

                                    

5$ 10$ 15$ ou plus...

Connexion sécurisée pour votre protection

Toutes les contributions sont très appréciées.

Vous faîtes la différence,

MERCI!

 Souveraineté La Solution

10 ans déjà


Copyright © 2016. Tous droits réservés Souveraineté La Solution inc. Conception SLC

Ce site est protégé par RSFirewall!, la solution de pare-fou pour Joomla!