bannière

 

crieurLa première année d'un Québec indépendant, une amande de $20.00 si trouvée coupable et déduit sur le rapport d'impôts, toute personne qui arbore une enseigne en français et en anglais (à vendre, for sale).

La première année d'un Québec indépendant, que le gouvernement en place introduise une loi pour que les napperons de restaurants soient unilingue français ou toute enseigne, sous peine d'amande si trouvé coupable, de $100.00 pour la première offense et plus selon la gravité de l'offense et le double pour les récidivistes.  Les enseignes et les directives devraient être en français avec des pictogrammes y compris les napperons.  Les restaurants devraient afficher en français sur leur menu avec des pictogrammes (images de mets).

Dans un Québec indépendant, toute compagnie qui veut s'installer au Québec doit se donner un nom québécois et un pictogramme.

Dans un Québec indépendant, que le gouvernement en place, dans sa première année, introduise une loi pour que tout poste de radio anglophone d'ici fasse jouer 49% de chansons québécoises.

Dans un Québec indépendant, lors de la première année, que le gouvernement en place, introduise une loi qui ferait en sorte de la radio francophone d'ici au Québec, fasse jouer des chansons françaises québécoises à plus de 83% et ceci pendant les grandes heures d'écoute et 17% dans les langues et dialectes (portugais, espagnol, anglais, italien et russe, etc.).

Dans un Québec indépendant, lors de la première année, que le gouvernement en place, introduise une loi pour que toute soumission hors Québec soit faite en français et que toute correspondance que le gouvernement du Québec utilisera, soit aussi en français et dans la langue du pays.

Dans un Québec indépendant, lors de la première année, que le gouvernement en place, introduise une loi qui obligerait toute personne travaillant pour un média électronique (radio, télévision) de connaître et utiliser la vraie langue française du Québec, sinon qu'elle suive des cours pour corriger la situation.

Dans un Québec indépendant, lors de la première année, que le gouvernement en place, introduise une loi qui ferait en sorte qu'une femme ou une fille monoparentale, qui déclarerait son enfant de père inconnu, cet enfant doit aller obligatoirement à l'école française ici en sol québécois.  Toutefois la mère recevra 50% de l'allocation pour cet enfant de sa naissance jusqu'à sa rentrée scolaire.  Toutefois la retenue de l'ordre de 50% de l'allocation familiale pour cet enfant lui sera remise sur une base de quatre ans sur son chèque d'allocation familiale tant que l'enfant sera à l'école française québécoise d'ici.

Dans un Québec indépendant, lors de la première année, que le gouvernement en place, introduise une loi, que tout enfant né d'un parent (mère ou père) qui a fait son école en partie ou en totalité en français, soit obligé d'aller à l'école française québécoise d'ici et ceci de 9 ans en descendant.

Dans un Québec indépendant, lors de la première année, que le gouvernement en place, introduise une loi pour que tout endroit publique qui joue de la musique le fasse en français québécois d'ici (centre d'achats, magasins, trottoirs, parcs, etc.).

Dans un Québec indépendant, lors de la première année, que le gouvernement en place, introduise une loi pour que tout réceptionniste mécanique ou pas qui vous mettent en attente, fasse jouer de la musique francophone québécoise.

Dans un Québec indépendant, lors de la première année, que le gouvernement en place, introduise une loi pour que toute audience à la court de justice en sol québécois soit en français, toutefois que toute personne traduite en justice puisse se prévaloir d'un interprète à ses frais.

Dans un Québec indépendant, lors de la première année, que le gouvernement en place, introduise une loi fasse en sorte que toute compagnie qui est en sol québécois et fait affaires avec le public, doive afficher une enseigne à l'extérieur en français avec pictogramme.  Toute compagnie ou entreprise trouvée coupable d'infractions à cette loi, se verra imposer une amande totalisant 25% du total de ses déductions fiscales.

Dans un Québec indépendant, lors de la première année, que le gouvernement en place, mandate l'Office de la langue française d'un pouvoir de former un groupe d'études qui sera chargé d'enlever les mots en langue étrangère s'il existe déjà en français, et de trouver des mots nouveaux avec l'accord des pays francophones à mois que ce soit des mots spécifiques à notre pays le Québec tout en respectant la conjugaison, mais la priorité restera toujours le pictogramme et en gros caractères une version française.

Dans un Québec indépendant, lors de la première année, que le gouvernement en place, introduise une loi qui ferait que tous les objets vendus en sol québécois consommés par les humains ou les animaux, soient étiquetés en français et que le mot OMG soit inscrit avec la définition.

Dans un Québec indépendant, lors de la première année, que le gouvernement en place majoritaire ou pas, introduise une loi qui limiterait les écoles anglaises privées subventionnées ou pas.  Le but de cette loi est de contrecarrer l'argent venant de l'extérieur du Québec pour défrayer le coût des études en anglais au détriment de la langue française.

Dans un Québec indépendant, lors de la première année, que le gouvernement en place, introduise une loi que tout site internet fait en français par un privé avec dénomination .qc, soit déduction d'impôts à 50% de son coût jusqu'à concurrence de $200.00 maximum.

Dans un Québec indépendant, lors de la première année, que le gouvernement en place, introduise une loi qui ferait en sorte que tout directeur de sports au Québec, doive obligatoirement fonctionner en français ainsi que la musique pour les chorégraphies.

Dans un Québec indépendant, lors de la première année, que le gouvernement en place, introduise une loi par l'entremise du CRTQ pour que toute traduction instantanée soit faite en français par un interprète francophone québécois du même sexe que la personne interrogée et aussi un interprète pour le langage des signes.  

Dans un Québec indépendant, lors de la première année, que le gouvernement en place, introduise une loi pour doter le ministère de l'Éducation du Québec le pouvoir d'autoriser l'entrée de publications étrangères en provenance de pays francophones destinées aux étudiants francophones du Québec.

Dans un Québec indépendant, lors de la première année, que le gouvernement en place, introduise une loi pour la conception d'un dictionnaire québécois de langue française.

Radios engagées

 

 

LogoQR

Réalisez vos achats en toutes sécurité

 

Nul besoin de détenir un compte Paypal

Loading

Soutien au site

Ce site existe grâce à vos dons et à votre appui.
Aidez-nous en contribuant financièrement.
Utilisez le bouton suivant pour faire un petit don via Paypal.

                                    

5$ 10$ 15$ ou plus...

Connexion sécurisée pour votre protection

Toutes les contributions sont très appréciées.

Vous faîtes la différence,

MERCI!

 Souveraineté La Solution

10 ans déjà


Copyright © 2016. Tous droits réservés Souveraineté La Solution inc. Conception SLC

Ce site est protégé par RSFirewall!, la solution de pare-fou pour Joomla!